Présentation


Karim Florent Laghouag passe son enfance dans le Nord et débute l’équitation à l’âge de 8 ans, au cours de vacances passées chez son oncle Pierre Defrance, qui tient des écuries à Sandillon (45). Le jeune Karim se passionne et continue son apprentissage pour en faire son métier.Après avoir obtenu son BEES 1 en 1996, il travaille plusieurs années aux côtés de son oncle pour se former. Avec lui, il accède à l’équipe de France et obtient un titre au championnat du monde des chevaux de 6 ans au Lion d’Angers avec Histoire de la Triballe.

En 2006, il participe à ses premiers Jeux Equestres Mondiaux d’Aix-la-Chapelle et réalise la meilleure performance française en se classant 10ème avec Castello. Karim Florent Laghouag monte beaucoup de jeunes chevaux que l’on retrouve aujourd’hui dans les équipes nationales de différents pays.

 

En 2008, il décide d’ouvrir une écurie en Ile-de-France avec sa compagne, Camille Lafitte. Grâce à des propriétaires fidèles, il poursuit sa carrière.

Il aborde avec succès les CCI 4* et obtient, en 2013, une médaille de bronze au championnat d’Europe de Malmö en Suède avec Punch de L’Esques. En parallèle, il sort en compétition de Saut d’obstacles avec de très bons résultats en Jeunes Chevaux et en CSI* et CSI 2* – Grand National avec Pipper Jazz, Voulez-Vous Mail, puis Chicago, Ustar Dark, Talligor de la Tour, Chouette, et depuis peu Galaxy ou encore Charmeuse du Saillan.

En 2014, Karim s’installe enfin dans ses propres écuries à Nogent le Rotrou dans le Perche. Il continue d’étoffer son palmarès avec une écurie fournie, où les jeunes chevaux ont rattrapé les plus âgés, comme l’étalon Entebbe de Hus ou encore Valériane du Saillan, Astone Garette.

En 2015, il obtient une nouvelle médaille de bronze par équipe au Championnat d’Europe de Blair Castle (GBR) avec Entebbe de Hus en compagne de Thibaut Vallette, Mathieu Lemoine et Thomas Carlile.

En 2016, il est sélectionné avec Entebbe de Hus-JO/JEM pour participer aux Jeux Olympiques de Rio aux côtés de Mathieu Lemoine, d’Astier Nicolas et du LCL Thibaut Vallette. Le 9 août, à l’issue de quatre jours de compétition, ils remportent le titre olympique par équipe devant l’Allemagne et l’Australie.

Le 23 août l’ensemble de la délégation olympique française est reçue au Palais de l’Elysée par le Président de la République, le Premier Ministre et le Ministre des Sports.