Disparition de Entebbe de Hus, champion de concours complet

Publié le Publié dans Cat-News Hebdo

Karim Laghouag·Jeudi 25 octobre 2018

Entebbe de Hus, propriété de Madame Agnès Célerier et de son cavalier Karim Laghouag, s’est éteint cette nuit, à l’âge de 13 ans, à la clinique vétérinaire du Grand Renaud au Mans. Rentré à ses écuries de Nogent-le-Rotrou dimanche 21 octobre dernier suite à une hospitalisation pour coliques, le Hanovrien n’a malheureusement pas survécu à une deuxième sténose incontrôlable de l’intestin grêle.
Né Eminem II le 15 avril 2005 en Allemagne, chez Horst Petersen, il sera rebaptisé Entebbe de Hus après avoir été acheté par le Haras de Hus. Jeune cheval, et à cette époque étalon, il s’illustre en complet sous la selle d’Aurélien Kahn avant d’être acheté à l’âge de 6 ans par Agnès Célerier pour Karim Laghouag.
Entebbe de Hus restera le cheval qui aura marqué la vie de Karim Laghouag, et c’est cette alchimie particulière entre eux qui leur permettra de concourir sur les plus grands terrains de complet du monde jusqu’à décrocher une médaille de bronze par équipe aux championnats d’Europe 2015, suivie de la médaille d’or par équipe aux Jeux olympiques 2016 et récemment le titre de champion de France.
Plus qu’un athlète, Entebbe de Hus était un cheval « au grand cœur », un « combatif », un cheval « performant » dont les nombreuses qualités sportives manqueront au plus haut niveau du concours complet international et à l’équipe de France. C’était aussi pour Karim Laghouag son « ami ».
Karim Laghouag : « Il a été et restera mon fidèle ami. Je suis dévasté car il était unique et magique tant il m’a apporté. Merci Entebbe… »
Agnès Célerier : « Je me souviendrai de lui comme un cheval exceptionnellement confiant, facile : toujours prêt à monter à la dernière place du camion, à peine besoin de le tenir car il était content d’aller voir du Pays ! Gentil à soigner ; toujours prêt à aller au combat en donnant le meilleur de lui-même. Il a vraiment marqué son entourage. Il va me manquer. »
Toute l’équipe des écuries Laghouag s’associe à la profonde tristesse de Agnès Célerier, de Karim Laghouag, de Thomas Louis et Lucie Prévot, les fidèles grooms d’Entebbe de Hus.
Crédit photo : PSV/FFE

Une réflexion au sujet de « Disparition de Entebbe de Hus, champion de concours complet »

  1. C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le départ pour toujours d’ENTEBBE DE HUS .
    Courageux, volontaire et victorieux, Entebbe était la fierté de l’Equipe de France sur tous les terrains de Complet, Européens, Mondiaux et OLYMPIQUES de la planète;
    Je souhaite beaucoup de courage à Camille et à Karim et espère voir bientôt sur les terrains un « Entebbe » bis  » pour nous faire autant vibrer lors des prochains concours complets Internationaux 2019.
    Avec toutes mes amitiés
    Anne DESROUSSEAUX
    Ancienne Mme Passeports FEI à FFE COMPET –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *